Économiste de la construction

121553 vues

657 partages


L’économiste de la construction a pour mission de chiffrer, de répartir et d’estimer l’ensemble des coûts relatifs à la réalisation d’un ouvrage. Il assure l’interface entre le maître d’ouvrage, le maître d’œuvre, le bureau d’études et les équipes d’exécution.

Il garantit la faisabilité technique et financière d’un projet, ainsi que le respect du budget. Cependant, ses missions peuvent varier grandement, notamment en fonction de son lieu d’exercice. S’il travaille dans un cabinet extérieur, il est essentiellement chargé de décrire et de chiffrer la réalisation d’un ouvrage donné. Le cas échéant, il peut également conseiller et assister le maître d’œuvre, surtout si celui-ci est un particulier, dans le choix des fournisseurs ou des matériaux et des matériels.

Doté d’une vision globale et détaillée des coûts, il est aussi au fait des réglementations en vigueur qui peuvent avoir une incidence sur les choix de matériaux ou des techniques utilisés. Réactif, il doit être en mesure de proposer des solutions lorsque des difficultés techniques ou économiques surviennent.

S’il travaille au sein d’une entreprise du BTP (bâtiment et travaux publics) sa mission principale sera de répondre aux appels d’offres. Si son entreprise remporte le marché, il est alors chargé de mener la contre-étude technique et de s’assurer de la faisabilité du projet, compte tenu du budget et des délais impartis. Il a donc un rôle central et des relations avec de nombreux interlocuteurs.


Missions principales

Études préliminaires

Afin de bien comprendre les besoins du client, il examine de près le dossier : les plans, les pièces décrivant l’ouvrage, les notes administratives et techniques… Et, à la moindre imprécision, il demande des éclaircissements. De plus en plus, il est amené à proposer des variantes techniques, moins coûteuses.

Établissement de devis

Il définit ensuite la quantité de matériaux et le matériel nécessaires (gros oeuvre, couverture, menuiserie, revêtement de sol, plafond, plâtrerie…). Il en calcule le coût ainsi que celui de la main-d’oeuvre. Il consulte alors les fournisseurs, compare les prix, parfois les négocie. Il établit enfin des devis.

Suivi du chantier

S’il remporte l’affaire, l’économiste de la construction suit le déroulement des travaux de A à Z : la préparation en matériaux et matériel, l’établissement et la vérification du planning de réalisation, l’actualisation des prix, le respect des délais.


Compétences techniques

  • Forte expertise technique de l’ensemble des composantes d’une étude prix (type et résistance des matériaux, équivalence entre les matériaux, matériel requis…)
  • Capacité à manipuler les chiffres, à planifier un projet d’ouvrage et à prévoir les ressources humaines, matérielles et matériaux nécessaires à sa réalisation.*
  • Maîtrise de la production des différents documents permettant de structurer les projets d’ouvrages ou d’aménagements (esquisse, cahier des charges estimatif, notes de calculs, avant-projets – APS : sommaire et APD : détaillé -, DCE, DQE, CCTP)
  • Maîtrise des outils informatiques pour le chiffrage (Devisoc, ATTIC), la réponse aux appels d’offres (Signature, Aodev) et les dessins techniques (Autocad, Robobat, Allplan)
  • Forte prédisposition à intervenir en maîtrise d’ouvrage (conseil, suivi de chantier) et en maîtrise d’œuvre (réalisation de plans, d’études techniques).
  • Capacité à utiliser les principaux logiciels de gestion de projets (MS Project…) et/ou des ERP dédiés aux BTP (Batpro…)
  • Aptitude à manipuler et à interpréter les résultats des logiciels de calcul de structure et de modélisation (pour la VRD : microstation, DK mètre… ; pour les travaux maritimes : Prosheet, Rido).
  • Très bonne connaissance des règles de passation des marchés (en particulier publics), du fonctionnement des phases d’exécution et du cadre législatif, normatif et réglementaire spécifique au secteur de la construction (normes de qualité, de sécurité).

Qualités personnelles

  • Sens de la précision
  • Très bonnes prédispositions à la communication, à la pédagogie et au reporting
  • Bonne capacité de synthèse et d’analyser
  • Capacité d’innovation
  • Goût du contact, mobilité et adaptabilité


Rattachement hiérarchique

- Directeur d'agence BTP
- Directeur technique BTP

Niveau de formation

Bac + 5

Type de formation

Le métiers est accessibles avec un bac + 5 en Génie Civil :

  • Écoles d’ingénieurs généralistes ou spécialisées dans le secteur de la construction
  • Formation scientifique ou en management industriel bac +5 et plus (master, mastère spécialisé…) complétée par une spécialisation en urbanisme, en économie de la construction ou en conduite de travaux

Les écoles qui forment au métier de Économiste de la construction

Groupe HESTIM

Hestim
GROUPE HESTIM : HESTIM, Ecole Des Hautes Etudes des Sciences et Technique de L’Ingénierie et du Management engagée dans le soutien de ses étudiants, avec une culture entrepreneuriale singulière formant des ingénieurs et des managers audacieux qui créent de la valeur dans le monde professionnel sur des secteurs multiples et porteurs. HESTIM, place l’innovation pédagogique…

Les métiers similaires à Économiste de la construction

Chef de Chantier BTP

Tout le temps sur le terrain, le chef de chantier BTP dirige les travaux de construction. Il doit en assurer la préparation technique. Il est ainsi en charge de sa gestion et de l'encadrement des équipes à l'œuvre sur le terrain. Le chef de chantier  joue un rôle de premier plan dans les entreprises du BTP. Il dirige les équipes, contrôle, coordonne et planifie les travaux. Associé aux phases préparatoires comme à la gestion financière, il assure également l'organisation du chantier. Participant aux réunions préparatoires avec les conducteurs de travaux et les ingénieurs d'études, le chef de chantier BTP prend connaissance des plans et du dossier technique. Il s'assure sur le terrain que les contraintes et obstacles ont été gérés. Il veille aussi à l'approvisionnement en matériels, outillages et matériaux. Il travaille avec les chefs d'équipe, examine le planning prévu et répartit les tâches entre les différents ouvriers. Il doit également vérifier la bonne prise en compte des consignes de sécurité, du délai et de la qualité. Il doit diriger les travaux de construction, les chefs de chantier sont avant tout des meneurs d'hommes. Associés aux phases préparatoires du chantier comme à sa gestion financière, ils jouent un rôle de premier plan dans les entreprises du BTP. Le chef de Chantier BTP détermine avec les chefs d'équipe la répartition des tâches entre les différents ouvriers qui s'activent sur le chantier. L'oeil rivé sur le planning, il motive les troupes, contrôle le travail accompli et corrige les éventuelles erreurs. Ses principales préoccupations : la sécurité de ses hommes et la qualité du travail qui sera livré au client.  

Bac + 2 16000 - 20000DH 3 ans

Chef de Projet BTP

Chef de Projet BTP ( Bâtiment travaux  public) exerce son métier en entreprise du BTP comme étant collaborateur ou au sein d'un bureau d’études ou cabinet d'architecture. Dans tous les cas, il mène un projet depuis la phase concours jusqu'à la fin des travaux à la tête d’une équipe projet de taille variable. Le chef de Projet BTP est chargé de la supervision et de la réalisation des études liées à la construction d'un ouvrage réalisé par une entreprise. Son intervention détermine les procédés techniques à utiliser, ainsi que les conditions de réalisation d'un chantier. Par ailleurs,  Il assure la bonne réalisation du projet, phase par phase, en accord avec la politique qualité de l’entreprise. Le chef de projet BTP assure la coordination entre les différents acteurs concernés en interne ou en externe de l'entreprise (les différents services, les fournisseurs ou sous-traitants), tout en assurant le bon déroulement  des travaux en garantissant la sécurité, la qualité, la productivité et les délais de livraison.  Le chef de projet BTP se porte  alors garant de la faisabilité technique du projet, mais aussi du respect des délais et des coûts de construction, ainsi que des normes environnementales et de sécurité.

Bac + 5 9000 - 15000DH 3 ans

Conducteur de Travaux BTP

Le conducteur de travaux BTP assume la responsabilité d'un ou de plusieurs chantiers de construction sur les plans financier, commercial, achat, Juridique, technique et humain. C'est le pivot de l'organisation et de l'exploitation dirigée par les chefs de chantier. Les responsabilités d'un conducteur de travaux varient selon l'importance du chantier de construction qui lui est confié. Il dirige et organise les travaux d'un chantier de A à Z. Il supervise son équipe et surveille l'avancement des travaux, assure l'achat et la réparation des matériaux. Pour mener à bien ses missions, le conducteur de travaux BTP  prévoit et organise, à partir d'un dossier technique, les différents moyens (humains, matériaux, matériels...) permettant l'exécution des travaux dans les meilleures conditions de délai, de sécurité, de qualité et de coût. Il prépare le chantier et définit les moyens en élaborant les plannings, en choisissant les méthodes d'exécution ainsi que les matériels et les matériaux. Au cours de la réalisation de l'ouvrage, le conducteur de travaux BTP encadre l'équipe de chantier, assure le suivi économique des commandes, des livraisons et de la facturation. Il assure ainsi le suivi budgétaire des travaux et veille au respect des règles d'hygiène et de sécurité sur le chantier et du respect des délais et de la qualité de l'ouvrage. Le conducteur de travaux BTP est amené à se déplacer fréquemment pour inspecter les chantiers dont il a la responsabilité ou encore pour rencontrer les clients et rendre visite aux fournisseurs.

Bac + 4 6000 - 10000DH 3 ans

Dessinateur Projeteur BTP

Le dessinateur projeteur BTP réalise les schémas de pièces à concevoir en deux ou trois dimensions, trace les plans selon les indications précises des données techniques inscrites dans un cahier des charges. Il tient compte des matériaux utilisés et de l’ensemble dans lequel la ou les pièces vont s’intégrer. Le dessinateur projeteur BTP travaille fréquemment en collaboration étroite avec les ingénieurs d’études qui conçoivent le projet global et donne son avis sur la conception des pièces. Il peut coordonner une équipe de dessinateurs. Son travail consiste principalement à éclairer et simplifier la mise en œuvre du chantier par un dessin. Il s'agit de concrétiser le projet né dans la tête d'un architecte, tout en y intégrant les calculs effectués par les ingénieurs d'études. Le dessinateur en bâtiment peut encadrer des équipes de dessinateurs moins expérimentés ou des techniciens de bureaux d'études (métreurs, projeteurs...). Il sera alors garant du travail réalisé et de la qualité des plans fournis. Technicien qualifié, Le dessinateur projeteur BTP élabore, sur papier et de plus en plus par ordinateur, les schémas d’un produit dans ses moindres détails (dimensions, inertie des matériaux, résistance à l’usure, etc.). Pour construire une maison, il faut d’abord l’imaginer, puis la dessiner et la bâtir. Le dessinateur en bâtiment s’occupe de la deuxième étape. Grâce aux indications techniques fournies par l’architecte, il réalise des plans détaillés qui permettront aux conducteurs de travaux de préparer le chantier avec précision. Canalisations, circuits électriques, emplacement des fenêtres… Aucun détail ne doit échapper au dessinateur, qui ne “dessine” plus que sur ordinateur. La profession du dessinateur projeteur BTP se situe à la marge de la chaîne de réalisation des travaux. En transcrivant les schémas fournis par les ingénieurs et architectes en plans d'exécution directement exploitables par les exécutants sur le chantier. Son rôle premier est de concrétiser les idées développées au préalable et remis à  lui sous la forme de dessin : il compose alors les plans de l'ouvrage à  concevoir. Les champs d'intervention du dessinateur projeteur BTP sont très variés : ils vont du secteur « Bâtiments Travaux Publics» (BTP) à  l'aéronautique et la construction navale. Dans le domaine du BTP, il reproduit ainsi les infrastructures en tenant compte de toutes les installations (électriques, sanitaires). Plus concrètement, il établit le dossier technique dans lequel figure le cahier des charges, le dossier de matériel et les plans fonctionnels, a partir de celui-ci, il détermine les échelles et les matériaux les plus adaptés.  

Bac + 2 20000 - 30000DH 5 ans


Technicien OPC - Novec

Dans le cadre d'un contrat projet et rattaché au service OPC, vous avez pour principale ...

Agadir

Powered by rekrute

Chef de Chantier - SCIF

Rattaché au Directeur Montage, Vos principales missions seront : Etudier le ...

Casablanca

Powered by rekrute